stage ORIZA HIRATA

de vendredi 9 février à vendredi 23 février 2018
L'Académie

parties

Infos

ORIZA HIRATA

Lors de cette 1ère rencontre, les académiciens ont pu découvrir l'univers d'Oriza Hirata en travaillant, dans un premier temps,  à partir d'extraits du texte "Tokyo notes" - "Le "théâtre calme" d'Oriza Hirata au Japon - Tokyo Notes est l'une des œuvres les plus importantes d'Oriza Hirata. Sa mise en scène a obtenu un grand succès au Japon. Elle a été jouée plus de cent fois et reçoit en 1995 le "39ème Kishida Drama Award". Il s'attache à dépeindre les mouvements de la conscience en partant de la simplicité des conversations quotidiennes. Il tente de faire entrer le spectateur à l'intérieur des "âmes" par empathie plutôt que par l'exacerbation des passions. En cela, il se distingue d'un courant théâtral dominant au Japon, qui semble rechercher la catharsis. Son théâtre est souvent décrit, au Japon, comme un "théâtre calme" qui permettrait d'avoir accès à une vérité plus profonde. S'il part du quotidien et de la simplicité, Oriza Hirata ne s'inscrit pourtant absolument pas, selon la critique japonaise, dans la seconde grande tendance du théâtre japonais : le réalisme (le Singeki). En effet son écriture se présente sans événements, sans débuts, sans fins, sans héros ni héroïnes. Le travail d'Oriza Hirata impressionne aussi beaucoup le public japonais par l'importance de sa direction des acteurs. Par un travail très contraignant, il leur permet de sortir des codes théâtraux conventionnels."(extraits du texte de Frédéric Fisbach publié sur Théâtre contemporain.net).

Dans un second temps, Oriza Hirata a proposé aux académiciens d'inscrire sur une feuille un lieu, les personnages, l'action, puis l'afficher, et présenter à l'oral l'histoire. Puis il a choisi 3 situations et 3 groupes se sont formés. Le travail d'écriture a pris forme à partir d'improviations et chacun a trouvé sa place sur scène; Chaque entrèe et sortie ont été "décortiquées", analysées à la manière d'Oriza Hirata. Sa manière, très analytique d'appréhender la mise en scène a été une grande source de réflexion pour les académiciens. 

La première session de stage s'est cloturée par une présentation publique à L'Académie de l'Union.

Prochain Rendez-vous avec Oriza Hirata en janvier 2019. Entre temps, l'auteur aura écrit le texte du spectacle de sortie et distribué les rôles. 

 

Photos