GURSHAD SHAHEMAN

Qualité / Métier : Auteur, metteur en scène, interprète
Pays : France

Gurshad Shaheman a été formé à l’École Régionale d’Acteurs de Cannes et Marseille (ERACM). En tant qu’acteur, assistant à la mise en scène ou encore traducteur du persan, il a notamment collaboré avec Thierry Bédard, Reza Baraheni, Thomas Gonzalez ou Perrine Maurin. Depuis 2012, Gurshad écrit et interprète ses propres performances. Sa trilogie, Pourama Pourama, toujours en tournée, est publiée aux éditions Les Solitaires Intempestifs. Lauréat 2017 du prix Hors les Murs de l’Institut français, il est parti à Athènes et à Beyrouth à la rencontre de réfugiés LGBT en préparation du spectacle Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète, créé au festival d’Avignon 2018. Le texte, traduit en suédois par Sophia Norlin, a également fait l’objet d’une lecture au théâtre Unga Klara de Stockholm. Aujourd’hui, Gurshad est artiste associé au théâtre Les Tanneurs à Bruxelles où il a crée, Silent Disco, projet citoyen mené avec des jeunes gens en rupture avec leurs familles. En France, il est accompagné par Le Phénix, scène nationale de Valenciennes dans le cadre du Campus du Pôle européen de la création. En 2019, il crée sa compagnie La Ligne d’Ombre, implantée dans les Hauts de France. Actuellement, il travaille à la mise en scène de Les Forteresses (Création 2021), texte pour lequel il a obtenu la bourse Beaumarchais de la SACD ainsi que le prix ARTCENA. En 2021, outre ces propres projets, on le verra en tant qu’interprète en tournée dans Bright Room de Tony Kushner mis en scène par Catherine Marnas et dans After de Tatiana Julien. Comme pédagogue, il intervient à l’ERACM, dans divers conservatoires en France, ainsi que dans l’antenne belge du Cours Florent à Bruxelles.