JULIA CHRIST

Qualité / Métier : danseuse, acrobate, metteure en scène
Pays : Allemagne

Julia Christ développe un langage personnel du mouvement, teinté de danse, d’acrobatie, d’équilibre sur les mains. Elle se forme à l’École Supérieure des Arts du Cirque de Bruxelles dont elle sort en 2001. Elle y acquiert un solide bagage technique et étoffe sa palette artistique qui aujourd'hui comprend les équilibres sur les mains, la danse, la boxe, la scénographie et le chant. 
Après Calcinculo de la Cie Feria Musica, elle commence en 2003 une collaboration avec le danseur/chorégraphe Gilles Baron avec Droit Comme La Pluie, Oozing Tears puis Animal Attraction et plusieurs autres duos. Dès lors la danse contemporaine joue un rôle plus important dans son travail. Elle l’expérimente sous l’angle de la danse contact en duo avec Jean-Baptiste André ou encore avec Kazue Ikeda à Berlin. 

En 2009, elle créé le solo Bambula en y incluant l’artiste Sashiko Yoshimura. Cette création propose une idée du corps comme un conteneur de souvenirs, le réceptacle de batailles continues d’un moi divisé de l’intérieur.
En 2010, elle collabore de nouveau avec Jean-Baptiste André sur Qu’après en être revenu puis en 2013 en tant que co-auteur de Pleurage et Scintillement et en 2018 A brûle-pourpoint.

Pour la création de son nouveau spectacle Soulcorner, Julia Christ est lauréate du programme CircusNext 2014. Elle bénéficie de nombreux soutiens européens, dont les Cies Association W et Circo Aereo.
Les premières ont eu lieu en mai 2016 avec Le Sirque – Pôle National Cirque - Nexon- Région Nouvelle-Aquitaine coproducteur du spectacle.
En 2017, Julia Christ travaille en tant qu'interprète sur le projet jeune public d'Elsa Guérin Le poil de la bête.
En 2018 elle commence sa collaboration avec Circo Aereo (Jani Nuutinen) sur le projet Chimæra en tant que co-autrice et interprète.
En 2019, elle devient artiste associée au Sirque – Pôle National Cirque - Nexon- Région Nouvelle-Aquitaine.