Programme pédagogique

La formation théorique et pratique comprend un minimum de 32 heures de cours hebdomadaires dispensés sur 32 semaines de septembre à juin.  L'organisation globale des études se fait principalement sous forme de stages allant d'une à quatre semaines incluant régulièrement une demi-journée consacrée à la culture générale et théâtrale.
Dispensée par des artistes et des pédagogues reconnus, dont certains viennent de territoires des Outre-mer, la formation s'articule principalement autour d'ateliers d'interprétation, de travail corporel et vocal, mais aussi d'écriture. D'autres disciplines artistiques ainsi que des cours théoriques viennent compléter la formation.
Le programme pédagogique établit pour l'année de formation préparatoire aux concours d'entrée aux écoles supérieures se constitue comme suit : 

CULTURE GENERALE ET THÉATRALE

  • Culture Générale / Méthodologie / Histoire du théâtre – Nicole Billot, professeur de Lettres (36 heures réparties sur des matinées)

Ces cours renforcent le parcours des jeunes ultramarins et leur permettent de mieux appréhender les faits, les personnes qui ont fabriqué l'histoire théâtrale de leurs territoires d'origine et comment cette histoire se situe dans le contexte théâtral national, européen et mondial.
Ce cours étant aussi en lien avec les modules d'interprétation,  ll permet aussi de déchiffrer un texte et de le situer avant le travail d'interprétation. 

INTERPRETATION

3 pédagogues référents : Paul Golub, Carolina Pécheny-Durozier et Fargass Assandé suivent les ultramarins dans la préparation aux concours et interviennent régulièrement. 
Des pédagogues issus des territoires d' Outre-mer viennent renforcer l'équipe ponctuellement et permettent à chacun de s'emparer des enjeux du multiculturalisme.

  • Interprétation, préparation au concours - Paul Golub, metteur en scène, responsable pédagogique, 240 heures (France/états-Unis)
  • Interprétation, préparation au concours - Carolina Pécheny-Durozier, comédienne, metteuse en scène, 185 heures (France/Argentine)
  • Interprétation, préparation au concours - Fargass Assandé, metteur en scène, comédien, dramaturge, 166 heures (Ivoirien)

  • Les enjeux du texte – stage d'écriture - Guillaume Hasson, metteur en scène, 30 heures (France)
  • Dramaturgie kanak – Pierre Gope, écrivain, dramaturge, metteur en scène, 36 heures (Nouvelle-calédonie)
  • interprétation - création du spectacle Cargo - Paul Francesconi, auteur, metteur en scène, 24 heures (La Réunion)
  • Théâtre et multiculturalisme – Marc Goldberg, dramaturge, metteur en scène, 32 heures (France/Singapour)
  • Interprétation - Esther Myrtil, comédienne, metteuse en scène, 36 heures (Guadeloupe)
  • Interprétation - Michel Bruzat, metteur en scène, comédien, 36 heures (France)

APPRENTISSAGES TECHNIQUES

  • La voix de l’acteur – Valéa Djinn, chanteuse, compositrice, 137 heures (France)
  • Training et préparation de l’acteur – Véra Ermakova, comédienne, metteuse en scène, 30 heures (Russie)
  • Biomécanique du mouvement scénique – Vladimir Granov, metteur en scène, 28 heures (Russie)
  • Danse / Théâtre – Jean-Marc Hoolbecq, artiste chorégraphe, 30 heures (France)
  • Echauffements, Jean Lambert-wild, dramaturge, scénographe, acteur, poète, 16 heures (France/La réunion)
  • Art oratoire polynésien – John Mairai, professeur d’orero et de culture polynésienne, 66 heures (Tahiti)
  • Danse polynésienne – Tracqui Tuarrii, danseur, 66 heures (Tahiti)

 

SPECTACLE

Dans les dernières semaines de formation, Paul Francesconi créera "CARGO," d'après le texte dont il est auteur avec les 10 jeunes ultramarins. Ce spectacle sera présenté à L’Académie de l’Union en juin 2019 puis tournera en France métropolitaine et si possible sur les territoires d'Outre-mer.